Evidence Classics

Discography

Notes

KK_Notes_Cover_3000px

Konstantin Kokourov, composer
Pavel Shatskiy, piano

1 Whirlwind
2. In the witch house
3. Elegy within
4. Forest critter
5. Voices of siberia
6. Ice cave
7. Waltz of memoirs
8. Air
9. Flaming sun
10. Outro

Enfant des froides contrées du Nord, le jeune compositeur russe Konstantin Kokourov présente ici son premier enregistrement. Un album à l’image de la Sibérie qui l’a vu naître, et dont la rudesse des paysages ne sacrifie rien à la beauté de ses horizons : bien au contraire, si l’on retrouve dans la musique de Konstantin Kokourov les froids éclats des reliefs magnifiques et isolés, y transparaît également le mystère des ombres fantastiques que ceux-ci projettent. À la densité de l’orchestre, volontiers épique (Voices of Siberia) répond ainsi la transparence du piano (Whirlwind), portant avec lui les mythes fascinants du folklore slave et de ses figures puissantes et surnaturelles (Flamming sun). Bercé tant par le métal que par la musique classique, nourri des œuvres de Prokofiev et Rachmaninoff, mais aussi des groupes Pantera, Satyricon, DragonForce, ou encore de Jason Becker, auquel il rend hommage avec un arrangement orchestral inédit de Air, Konstantin Kokourov dépeint avec une grande palette de couleurs un univers étonnant. Pièce après pièce, de surprise en surprise, il construit des ponts entre deux mondes qui n’ont jamais semblé aussi proches.