Evidence Classics

Discography

Helldunkel (Mozart, Beethoven, Schumann, Chopin)

EVCD020 Helldunkel Cover

Achetez/Buy this album

Téléchargement HD (Qobuz)
Digital (iTunes HD)

18,00 € Ajouter CD au Panier / Add CD to cart

Helldunkel / Clair Obscur
Cyril Guillotin, piano

CD1 (piano moderne Steingraeber & Söhne)

1. MOZART – Variations sur « Ah, vous dirais-je Maman … » KV.265
2. MOZART – Fantaisie KV.475
3-5. BEETHOVEN – Sonate « Quasi una fantasia » Op.27 N°2 « Clair de Lune »
6-8. SCHUMANN – Fantaisie Opus 17
9. CHOPIN – Nocturne N°20 Opus Posthume

 CD2 (pianos anciens)

1. MOZART – Variations sur « Ah, vous dirais-je Maman … » KV.265 (Carlo de Meglio)

2. MOZART – Fantaisie KV.475 (Carlo de Meglio)
3-5. BEETHOVEN – Sonate « Quasi una fantasia » Op.27 N°2 « Clair de Lune » (Érard)
6-8. SCHUMANN – Fantaisie Opus 17 (Érard)
9. CHOPIN – Nocturne N°20 Opus Posthume (Pleyel)

  • Cyril Guillotin

    Chopin - Nocturne N°. 20 Op. Posth

Aller rechercher l’origine d’un souffle musical sur des instruments anciens et historiques, redécouvrir cette réalité oubliée pour la ramener à la vie, la confronter à notre propre réalité moderne innovante, et en faire naître l’avant-garde, tel est le défi relevé avec succès par le jeune et brillant pianiste français Cyril Guillotin avec ce nouvel opus « HELLDUNKEL – Clair Obscur », à travers lequel il nous livre une vision neuve et authentique des plus grands chefs d’œuvres du répertoire pour piano.

*

Getting at the root of musical inspiration on ancient and historical instruments, rediscover the forgotten reality to bring it back to life, to have it face our own modern ans innovating reality, and make it vanguard, such is the challenge splendidly matched by the young and brilliant French pianist Cyril Guillotin with this new record « Helldunkel – Twilight » in which he brings a new an authentic vision of the highest piano masterpieces.

L’étonnante aventure du pianiste qui a gravé le même programme sur des instruments différents. Tentez cette expérience savoureuse de passer d’un disque à l’autre. Un pari réussi. Stéphane Friédérich / Pianiste Maestro

En proposant d’entendre cinq pièces jouées sur deux pianos différents, le pianiste Cyril Guillotin invite l’auditeur a une expérience passionnante…Et l’on découvre un pianiste d’une rare intelligence, un chercheur du son qui aime se remettre en question, chercher le risque. Séverine Garnier / Classique mais pas has been

 … une interprétatiion vive, virtuose, virvoltante et articulée des Variations « Ah vous dirais-je maman » … une fantaisie en do mineur plein de jeux d’ombres … c’est troublant.
… la Sonate « Clair de Lune » … sa rondeur, sa pureté en chaque partie du clavier, avec des graves larges et chantant, n’écrasant jamais le médium et l’aigu qui porte loin sans claironner… le premier mouvement () est incroyablement pertinent.Les deux mains se fondent en un chant continu d’où rien ne dépasse. Le finale n’est en rien bridé…
Dans la Fantaisie de Schumann … la splendide technique de cet ancien élève d’Aldo Ciccolini  lui permet de modeler le son à sa guise, comme libéré du piano. Dans le finale tout chante, et à en perdre la tête, avec une tendresse que seuls une poignée d’élus peuvent faire passer sur un piano moderne … nous sommes loin de la « pasteurisation » sonore souvent dénoncée dans la facture contemporaine. Impossible de choisir entre ces interprétations magnifiquement inspirées et réalisées de l’Opus 17 ! Le Pleyel utilisé pour un nocturne de Chopin lui va comme un gant.
Alain Lompech / 5 Diapason

Coup de cœur de Thierry Geffrotin / Europe 1

Coup de cœur de Frédéric Lodéon / France Musique