Evidence Classics

Discography

Elisabeth Jacquet de la Guerre: L’inconstante

Cover EVCD047 Marie Van Rhijn

Achetez/Buy this album :

Amazon

15,00 € Ajouter CD au Panier / Add CD to cart

Marie van Rhijn, clavecin

Elisabeth Jacquet de la Guerre (1665-1729)

Pièces de clavecin, Deuxième Livre (1707)
1. La Flamande

Pièces de clavecin, Premier Livre (s.d. = 1687)
Suite en Fa
2. Tocade
3. Allemande
4. Courante
5. Seconde courante
6. Sarabande
7. Gigue
8. Canaries
9. Menuet

Suite en ré
10. Prélude
11. Allemande
12. Courante
13. Seconde courante
14. Sarabande
15. Gigue
16. Canaries
17. L’Inconstante, Chaconne
18. Menuet*

Suite en la
19. Prélude
20. Allemande
21. Courante
22. Seconde courante
23. Sarabande
24. Gigue
25. Chaconne
26. Gavotte
27. Menuet

28. Double de La Flamande*

*et son double, composé par Marie van Rhijn à la manière d’Élisabeth Jacquet de La Guerre

Total : 65’49

  • Marie van Rhijn

    Elisabeth Jacquet de la Guerre

Élisabeth Jacquet de La Guerre n’a pas à rougir à se retrouver enfin aux côtés des Chambonnière et Couperin dans la discographie consacrée au clavecin du XVIIe siècle. C’est ce que nous apprend le livret érudit de ce nouveau disque. Compositrice méconnue aujourd’hui, elle jouissait pourtant d’une grande réputation de son vivant. Et pour cause, ses compositions inspirées exploitent tous les registres du clavecin, donnant de l’ampleur à ses œuvres.

Dans ce deuxième disque soliste, Marie van Rhijn poursuit l’exploration du Grand Siècle sur un très beau clavecin d’époque, le même que celui du précédent enregistrement. Inspirée par son programme, la musicienne prolonge l’un des menuets d’un double de sa composition, à la manière d’Élisabeth Jacquet de La Guerre bien sûr. Manifestant par-là que ce répertoire est toujours actuel.

*

Élisabeth Jacquet de La Guerre has no reason to be ashamed to finally find herself alongside Chambonnières and Couperin in the discography devoted to the 17th century harpsichord. This is what the scholarly booklet of this new album tells us. Almost unknown today, yet she enjoyed a great reputation during her lifetime. And for good reason. Her inspired compositions exploit all the registers of the harpsichord, giving generosity and brightness to her works.

In her second solo album, Marie van Rhijn continues the exploration of the “Grand Siècle” on a beautiful period harpsichord, the same as in her previous recording. Carried by her programme, the musician has written a “double” for one of the minuets, in the manner of Elizabeth Jacquet de La Guerre of course. Thus fresh wind blows through this repertoire.